+32 81 75 02 59 | +352 288 04 61 contact@eab.expert
Partage Expertises EAB

Valoriser les hommes du feu : la journée internationale des pompiers

Depuis 1999, le 4 mai est officiellement institué en tant que tel

Source de la vidéo : Vedia

Pourquoi valoriser les pompiers ?

Une fois de plus, il aura fallu un drame pour éveiller l’opinion publique et la volonté politique : le 4 janvier 1999, ce sont pas moins de quatre pompiers professionnels qui périssent, piégés par un feu de forêt en Australie. Il s’agit des prémisses d’une prise de conscience du rôle de nos « hommes du feu », en Belgique comme ailleurs. Depuis lors, la journée du 4 mai, soit le jour de la Saint Florian, est décrétée pour rendre hommage aux pompiers de par le monde.

Au sein du service de secours, nous combattons tous un même ennemi, l’incendie. Peu importe notre pays, notre uniforme ou notre langue !

Lieutenant JJ Edmondson

1999

Qu’est-ce qu’un pompier ?

Professionnel ou volontaire, le pompier a pour mission principale de combattre le feu. Cependant, ses missions peuvent être de nature très différentes :

  • inondations ;
  • accidents (désincarcérations et aide aux victimes) ;
  • secours et assistance aux personnes ;
  • tempête (sécuriser immeubles et chaussées) ;
  • sauvetage d’animaux ;

Un métier qui évolue

Comme nous l’explique le Commandant de la zone de secours Vesdre, Hoegne et Plateau, Quentin Grégoire, la profession de pompier est en constante évolution du point de vue de la diversification du matériel et des techniques d’intervention.

Irrespect croissant de la population

Le commandant Quentin Grégoire déplore le manque de respect, voire l’agressivité physique et verbale dont certains citoyens font preuve à l’encontre de ses équipes. Le phénomène est croissant, et complètement insensé : la fonction première du pompier consiste à venir en aide aux citoyens.

Limiter les dommages

Dans le cadre d’un incendie ou d’un sinistre quelconque, les pompiers veillent tout d’abord à sécuriser les personnes. Ensuite, toutes les mesures sont prises afin de limiter la propagation des flammes aux immeubles voisins : empêcher que des bâtiments proches ne soient victimes du feu. Les services de secours ont une obligation de résultat.

La cause des sinistres

Suite aux différents sinistres, les compagnies d’assurance recherchent toujours l’origine des sinistres pour lesquelles la couverture de leurs polices incendie est invoquée. Or les pompiers ne sont pas formés à la recherche de cause : ils ne sont pas compétents en la matière. C’est la raison pour laquelle elles font appel à des bureaux spécifiques, dont les représentants sont couramment appelés des experts d’assurance. Ces experts sont spécialement entrainés à détecter les traces caractéristiques et spécifiques à la naissance et la propagation d’un sinistre.

Pompier en puissance ?

Vous êtes intéressé par le métier de pompier, et vous désirez savoir comment vous y prendre ?

  1. Obtenir un certificat d’aptitude fédéral ;
  2. Passer les épreuves d’aptitude fédérales ;
  3. Postuler au sein d’une zone de secours

Rendez-vous sur pompier.be pour plus d’informations pratiques.

Que faire en cas de sinistre ?

Dans un cas d’explosion ou d’incendie, il est bon de se rappeler quelques mesures de bon sens pour éviter la catastrophe. Voici un condensé :

  • sortez du bâtiment le plus rapidement possible
  • gardez votre calme
  • avertissez les voisins
  • éloignez-vous de l’immeuble sinistré
  • ne retournez pas dans le bâtiment avant qu’il soit sécurisé
  • en cas de blessure, utilisez d’abord de l’eau
  • appelez les pompiers au 112 dès que vous êtes en sécurité
  • déclarez votre sinistre à votre courtier d’assurance
  • appelez-nous pour l’expertise des dommages
livre blanc Expertises EAB

Besoin de quelques conseils ?

Demandez votre guide gratuit de la contre expertise après sinistre

Votre email est expédié. Bonne lecture !